Aller au contenu

Expo photo « Agriculture eau quotidien »

  • par

Sous les arbres de Kergoat, une exposition de photographies met en valeur l’engagement des agricultrices et des agriculteurs pour la préservation de la qualité de l’eau de la baie de Douarnenez. Elle est présente du 23 mars à début mai.

Une exposition voyageuse

Les eaux de l’ouest de Kergoat se dirigent vers la baie de Douarnenez, tandis que le reste de la commune verse vers le Stéïr et l’Odet.

L’EPAB, l’établissement public de gestion et d’aménagement de la baie de Douarnenez, propose une exposition photo afin de porter à connaissance du grand public la manière dont se manifeste au quotidien l’engagement des agriculteurs.trices de la baie de Douarnenez vis-à-vis de la qualité de l’eau.

Les neuf portraits qui seront exposés ont été réalisés par Amélia Veitch, jeune ethno-photographe qui s’est immergée dans le quotidien de ces femmes et de ces hommes, cherchant à mettre en lumière la manière dont se traduit le sens de leur engagement pour les objectifs environnementaux du territoire.

Cette exposition donne à découvrir la pluralité des agricultures présentes autour de la baie. Vous y découvrirez des femmes et des hommes, qui œuvrent chaque jour à leur manière et à travers des systèmes agricoles différents pour une agriculture plus vertueuse pour l’environnement.

Présente l’été 2021 aux Plomarc’h à Douarnenez, l’exposition circule sur les communes du territoire. Précédemment à Guengat, elle fait étape en ce moment à Quéménéven ⋅ Kergoat, puis se dirigera à Kerlaz début mai.

Panneaux exposition photo agriculture eau quotidien
Panneaux exposition photo agriculture eau quotidien

Objectifs de l'exposition

À travers cette expo photo l’EPAB veut mettre en avant les agricultrices et les agriculteurs qui s’engagent pour une reconquête de la qualité de l’eau sur la baie de Douarnenez.

Il s’agit de transmettre au grand public un regard positif et conscient sur l’avenir de la baie de Douarnenez.

Cette exposition se veut instigatrice d’une reconnexion entre les citoyens et le monde agricole. Elle a pour but de valoriser l’image des agriculteurs de notre territoire.

La démarche d’Amelia Veitch, jeune photographe et ethnologue franco-anglaise, se veut profondément compréhensive : elle approche ses sujets sans les juger, attentive à la subtilité des émotions qu’ils expriment et des situations vécues. Pour réaliser ces neuf portraits elle s’est immergée dans le quotidien de chacun d’entre eux, à la recherche du sens que prend leur engagement vis-à-vis des enjeux environnementaux du territoire.

La démarche

Un recueil de témoignages

Neuf portraits d’agricultrices et d’agriculteurs de la baie de Douarnenez représentant la diversité de l’agriculture du territoire.

Mettre en lumière le travail concerté des agriculteurs.trices du territoire et des pouvoirs publics sur la baie de Douarnenez pour une reconquête de la qualité de l’eau.

Un travail de recueil de témoignages réalisé par Amélia Veitch, ethno-photographe formée en sciences sociales : réalisation de portraits photos, entretiens, recueil d’extraits sonores (qui viendront compléter l’exposition dans un second temps), réalisation de capsules vidéo.

Méthodologie issue de l’ethnographie : immersion dans la vie quotidienne des acteurs avec une posture profondément compréhensive pour s’approcher au plus près du vécu subjectif des agriculteurs.trices, en prenant en compte les volontés de chacun en fonction des parcours de vie, et des différentes contraintes qui s’imposent au monde agricole.

Neuf portraits

  • René, éleveur de vaches laitières à Plonévez-Porzay : Réhabilitation de zones humides (reméandrage d’un cours d’eau)
  • Pascale, éleveuse de vaches laitières et de porcs à Plonévez-Porzay : Réalisation de bocage, participation aux actions collectives proposées par l’EPAB, perfectionnement à la gestion de l’azote sur l’exploitation
  • Mathilde, éleveuse de vaches allaitantes à Douarnenez : Système tout herbe, perfectionnement en gestion de l’herbe
  • Christian, éleveur de vaches laitières en bio à Guengat : Système très herbager, participation aux actions collectives proposées par l’EPAB (groupe d’échange sur l’agriculture biologique, valorisation de la production à l’échelle locale : circuits courts, restauration collective)
  • Amélia et Julien, Maraîchers bio à Locronan : Réflexion sur la fertilisation azotée même à petite échelle, démarche MSV (maraîchage sol vivant)
  • Jean-Pierre, éleveur de Chèvre (lait, fromage) à Saint-Nic : Alimentation tout herbe grâce aux prairies naturelles permanentes, élevage sur paille
  • Laurent, éleveur de porcs à Plonévez-Porzay : Création d’une station de traitement, semis précoce de couverts végétaux, production de l’alimentation des animaux sur la ferme
  • Samuel, éleveur de vaches laitières bio à Ploéven : Système très herbager, participation aux actions collectives de l’EPAB, perfectionnement sur la gestion de l’herbe (test de sursemis de prairie)
  • Béatrice, éleveuse de vaches laitières, volailles et productrice d’énergie photovoltaïque à Plomodiern : Réalisation de couverts végétaux précoces 

Pour tout contact avec les agriculteurs participants nous vous remercions de passer en premier lieu par l’EPAB.

Panneau introductif exposition photo agriculture eau quotidien
Panneau introductif exposition photo agriculture eau quotidien